• Accueil
  • > RECITS, POEMES & CITATIONS :

Archives pour la catégorie RECITS, POEMES & CITATIONS :


1...34567...11

Noël

creche.gif

Le ciel est noir, la terre est blanche ;
- Cloches, carillonnez gaîment ! -
Jésus est né ; – la Vierge penche
Sur lui son visage charmant.

Pas de courtines festonnées
Pour préserver l’enfant du froid ;
Rien que les toiles d’araignées
Qui pendent des poutres du toit.

Il tremble sur la paille fraîche,
Ce cher petit enfant Jésus,
Et pour l’échauffer dans sa crèche
L’âne et le boeuf soufflent dessus.

La neige au chaume coud ses franges,
Mais sur le toit s’ouvre le ciel
Et, tout en blanc, le choeur des anges
Chante aux bergers : ” Noël ! Noël ! ”

Théophile Gautier

Citation

d30qe0c.jpg

« Je cherchais Dieu et je n’ai trouvé que moi-même,
je me suis cherché moi-même et j’ai trouvé Dieu. »
Abdallah Asahia

Décembre

grandmasowlbyonevox.jpg

Le hibou parmi les décombres
Hurle, et Décembre va finir ;
Et le douloureux souvenir
Sur ton coeur jette encor ses ombres.

Le vol de ces jours que tu nombres,
L’aurais-tu voulu retenir ?
Combien seront, dans l’avenir,
Brillants et purs ; et combien, sombres ?

Laisse donc les ans s’épuiser.
Que de larmes pour un baiser,
Que d’épines pour une rose !

Le temps qui s’écoule fait bien ;
Et mourir ne doit être rien,
Puisque vivre est si peu de chose.

François Coppée

Le sapin de noël

091204114701176054990981.png

Le petit sapin sous la neige
Rêvait aux beaux étés fleuris.
Bel été quand te reverrai-je ?
Soupirait-il sous le ciel gris.

Dis moi quand reviendra l’été !
Demandait-il au vent qui vente
Mais le vent sans jamais parler
S’enfuyait avec la tourmente.

Vint à passer sur le chemin
Un gaillard à grandes moustaches
Hop là ! en deux coups de sa hache,
A coupé le petit sapin.

Il ne reverra plus l’été ,
Le petit sapin des montagnes,
Il ne verra plus la gentiane,
L’anémone et le foin coupé.

Mais on l’a paré de bougies,
Saupoudré de neiges d’argent.
Des clochettes de féerie
Pendent à ses beaux rameaux blancs.

Le petit sapin de noël
Ne regrette plus sa clairière
Car il rêve qu’il est au ciel
Tout vêtu d’or et de lumière.

Pernette Chaponnière (« Vingt Noëls pour les enfants »)

Etre Artiste

georgesand.jpg

“Être artiste ! oui, je l’avais voulu, non seulement pour sortir de la geôle matérielle où la propriété, grande ou petite, nous enferme dans un cercle d’odieuses petites préoccupations ; pour m’isoler du contrôle de l’opinion en ce qu’elle a d’étroit, de bête, d’égoïste, de lâche, de provincial ; pour vivre en dehors des préjugés du monde, en ce qu’ils ont de faux, de suranné, d’orgueilleux, de cruel, d’impie et de stupide ; mais encore, et avant tout, pour me réconcilier avec moi-même… “

Georges Sand

Un ange

gzqcrwko.jpg

Un ange ca ressemble à…
Un jeune enfant qui nous montre
Le merveilleux dans des choses toutes simples….

Celui qui nous a persuadé que tout est possible
Si seulement nous voulons y croire…

Cet inconnu qui nous a dit que notre sourire
A illuminé sa journée…

Cet étranger qui nous dit un mot gentil alors qu’en silence
Nous étions envahi par nos pensées et inquiétudes….

Cet étranger qui était justement là
Pour nous diriger au moment
Où nous cherchions notre route…

Cet inconnu qui nous a fait un sourire
Alors que nous nous sentions seul ou triste….

Cet ami qui nous envoies un diaporama
Ou un texte réconfortant alors
Que nous nous croyions seul chez nous….

Cet ami qui à touché notre coeur
Quand nous croyons que personne ne se souciait de nous….

A ce toutou ou ce minou
Qui pose sa tête sur nous……….

Les anges se présentent sous des apparences si différentes,
Ils sont de tous les âges, de toutes les couleurs,
De toutes les époques,de tous les plans…

Parfois ils se déguisent en ami, en voisin,
En professeur, en étudiant, en inconnu

Ou ils sont aussi proches que les membres de nos familles….
Les anges ne laissent pas d’adresse et ne demandent
Rien en retour de leurs bienfaits…

Et surtout, ils nous seront difficiles à repérer
Si nous avons les yeux fermés…
Mais ils seront partout où nous regarderons
Les yeux biens ouverts….

Beaucoup d’anges passent dans nos vies……..
Il y a ceux que nous avons vu dans la réalité…..
Il y a ceux que nous croisons virtuellement chaque jour
Et il y a ceux qui posent le regard sur nous….

Texte trouvé sur le net

ez.jpg

L’homme sous la lune

6.jpg

Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterirez parmi les étoiles.

Les Brown.

Miroir

miror.jpg

«Tous ces siècles, les femmes ont servi de miroirs, dotés du pouvoir magique et délicieux de refléter la figure de l’homme en doublant ses dimensions naturelles.»
[ Virginia Woolf ] – Extrait d’Une chambre à soi

Chagall

    marcchagallbirthday.jpg

« Elle, matin et soir, portait dans mon atelier de doux gâteaux de sa maison, du poisson grillé, du lait bouilli, diverses étoffes décoratives, même des planches qui me servaient de chevalet. J’ouvrais seulement la fenêtre de ma chambre et l’air bleu, l’amour et les fleurs pénétraient avec elle. Toute vêtue de blanc ou tout en noir, elle survole depuis longtemps à travers mes toiles, guidant mon art. »

[ Marc Chagall ] Extrait de Ma Vie

Le coq et la pendule

 

Dans une ferme du Poitoucoq.gif
Un coq aimait une pendule
Tous les goûts sont dans la nature…
D’ailleurs ce coq avait bon goût
Car la pendule était fort belle
Et son tictac si doux si doux
Que le temps ne pensait surtout
Qu’à passer son temps auprès d’elle

Dans une ferme du Poitou
Un coq aimait une pendule
De l’aube jusqu’au crépuscule
Et même la nuit comme un hibou
L’amour le rendant coqtambule
Des cocoricos plein le cou
Le coq rêvait à sa pendule
Du Poitou

Dans une ferme du Poitou
Un coq aimait une pendule
Ça faisait des conciliabules
Chez les cocottes en courroux
« Qu’est-ce que c’est que ce coq, ce cocktail
Ce drôle d’oiseau, ce vieux coucou
Qui nous méprise et qui ne nous
Donne jamais un petit coup dans l’aile? »

Dans une ferme du Poitou
Un coq aimait une pendule
Ah, mesdames, vous parlez d’un Jules!
Le voila qui chante à genoux
« O ma pendule je t’adore
Ah! laisse-moi te faire la cour
Tu es ma poule aux heures d’or
Mon amour »
Dans une ferme du Poitou
Un coq aimait une pendule
Il est temps de venir à bout
De cette fable ridicule
De cette crête à testicules
Qui chante l’aurore à minuit
Il avance ou bien je recule
Se disait notre horlogerie

Qui trottinait sur son cadran
Du bout de ses talons aiguille
En écoutant son don Juan
Lui seriner sa séguedille
Pour imaginer son trépas
Point n’est besoin d’être devin
La pendule sonne l’heure du repas
Coq au vin
Dans une ferme du Poitou
Un coq aimait une pendule…
Claude Nougarocomt1.jpg


1...34567...11

décembre 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Categories

Derniers commentaires

  • Album : Alaska
    <b>img0314.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Auteur : Beatrice

Auteur : Beatrice

MERCI DE VOTRE VISITE

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


shimacreations |
Mes Passions |
الهـ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | galerie de peinture marc
| scratch.
| perles de la pensée