Archives pour avril 2011


1...34567

Citation

483.jpg

« Pour être heureux jusqu’à un certain point,
il faut que nous ayons souffert jusqu’au même point ».
Edgar allan Poe

Le jardin d’Heligane

heligane2.jpgheligane3.jpgheligane1.jpgeligane11.jpgheligane4.jpg

The Losts Garden of Heligane, près de la ville de Cornwall Mevagizi, sont parmi les jardins botaniques les plus populaires au Royaume-Uni. Jardins  décorés dans le style typique du XIXe siècle sous le nom de « gardenesk« , divisés en zones de différentes formes . 

Le design a été créé par des membres de la famille Tremayne Cornish pour la période allant du milieu du 18 ème siècle jusqu’au début du 20 ème siècle .

Les jardins ont été abandonnés après la Première Guerre mondiale, et restaurés seulement en 1990.

Aujourd’hui, les jardins offrent une magnifique collection de rhododendrons et camélias de taille impressionnante,une série de lacs alimentés par une pompe à piston de 100 ans, des  jardins potagers, jardins  à l’italienne et d’une magnifique région sauvage avec  fougères arborescentes primitives appelées « Jungle « et bien sur des figures de pierre et  plantes .

 Dans le jardin , on trouve le seul lieu en Europe servant au stockage d’ananas,   chauffés au compost.

Je vous souhaite un bon week end …

                            

                    0087.gif

Dessiner sa vie…

 

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Poisson d’avril, bon vendredi !

fish.jpg

Passe temps

img0358.jpg

Anges de fumée…

lesangespartentenfumee.jpg

Une apparition divine au-dessus de l’océan Atlantique ? Pas du tout ! Ce nuage n’est aucunement naturel ; il est le fruit d’un lâcher de fusées éclairantes par un avion de l’Armée de l’Air américaine, visible sur la photo. Le motif dessiné par ces fusées  éclairantes est connu sous l’appellation « ange de fumée ». L’explication suivante, plus fouillée, nous a été apportée par un cyber-membre :
 » Il s’agit d’un lancer de leurres pyrotechniques, par un avion type c5 Galaxy. Une manœuvre utilisée en tant de tension pour éviter les missiles. Le reste est l’effet des vortex qui traînent à l’arrière de l’avion sur des km, d’où cet effet miroir. »

Les premiers dauphins – Conte polynésien

Il était une fois un polynésien.

Depuis la mort de sa femme, ses six enfants étaient ce qui lui paraissait le plus important dans sa vie, et il passait son temps avec eux. Un jour, il décide d’aller avec eux pêcher dans le lagon. Ensemble, ils ramassent des « pahua, maôa, vana » (burgaus et oursins), et ils pêchent quelques poissons, des « paihere, roï, iihi » et « ume » (carangue, loche, rouget et nason). Content de la journée, le papa propose un concours de plongée aux enfants : le gagnant aura la plus grosse portion de « poe » au repas du soir. Les six enfants plongent ensemble hors du bateau. Le papa commence à compter les secondes :

- Hoê, piti, toru, maha… (un, deux, trois, quatre…).

Il est très fier de ses enfants :

- Mes enfants sont les meilleurs, ils sont tous de bons plongeurs !

Mais il attend si longtemps qu’il commence à s’inquiéter. Il a maintenant très peur pour ses enfants :

- Ah! Mes enfants, où êtes vous? Vous restez trop longtemps dans l’eau !

Et désespéré, il se jette dans le fond de son bateau ; il pleure parce qu’il est impossible aux humains de rester si longtemps sous l’eau, ils sont sûrement noyés. Il se sent mourir de douleur, quand, soudain six animaux qu’il n’a encore jamais vus jaillissent hors de l’eau ! Ils font des vrilles, et ils retombent dans l’eau avec de gros ploufs. Ils nagent autrement que les poissons, et ils viennent respirer de l’air à la surface de la mer.

Ils ont de grands sourires sur leur bec, et ils jouent gaiement devant lui … Brusquement, il comprend que ces animaux sont ses propres enfants, qui se sont transformés.

Les humains ne peuvent pas rester sous l’eau de nombreuses minutes, mais ses enfants sont devenus ces animaux marins, et ils le peuvent.

Et parce qu’ils étaient humains auparavant, ils aiment les hommes.

C’est pourquoi, aujourd’hui encore, ils les aiment et veulent jouer avec eux, rester auprès d’eux, leur donner un peu de joie.

Ils sont les dauphins, « te mau ôuà ».


5zov26pl.gif


1...34567

avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Categories

Derniers commentaires

  • Album : Alaska
    <b>img0314.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Auteur : Beatrice

Auteur : Beatrice

MERCI DE VOTRE VISITE

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


shimacreations |
Mes Passions |
الهـ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | galerie de peinture marc
| scratch.
| perles de la pensée