• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 15 mars 2011

Archives pour 15 mars, 2011

Douce journée à vous

26b0b835.jpg

Citation

3108.jpg 

C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

Victor Hugo

Robots dans l’antiquité…

hephaistos.jpg  

Revenons tout d’abord sur la légende d’Héphaïstos, le dieu du feu, des forgerons et de la métallurgie en Grèce Antique : il aurait construit plusieurs robots en bronze capables de se déplacer sur des roues en or de manière automatisée. On raconte que ces ‘tripodes’ avaient été conçus pour rendre des services aux dieux qui rendaient visite à Héphaïstos. Certains chercheurs ont alors émis l’hypothèse que ces machines pouvaient être des engins télécommandés pour le transport.

La légende se poursuit lorsque Héphaïstos forge 2 servantes faites en or qui étaient « fortes, dotées de sensibilité et pouvaient s’exprimer par le langage. Elles accompagnaient Héphaïstos lors de ses promenades en le tenant par la main, et l’amusaient en lui chantant des chansons. Elles étaient construites avec chaque pièce de la Connaissance enseignée par les Dieux Immortels » nous apprend l’Illiade d’Homère. L’analogie avec des robots de compagnie ultra-perfectionnés est pour le moins troublante… Un autre mythe grec revient plus particulièrement sur l’histoire d’un de ces géants de cuivre construit par Héphaïstos, et appelé Talos.

talos1.jpg Sa mission, sous l’ordre de Zeus, fut de défendre l’île de Crète des invasions ennemies. Le robot fait de métal patrouillait donc sur l’île, éloignant les vaisseaux en approche en leur lançant d’énormes blocs de pierre et en crachant des flammes. L’histoire raconte qu’à l’intérieur du corps de ce géant de métal, une seule artère reliait l’ensemble des pièces, des pieds à la tête, sur laquelle il y avait deux cornes.

Cependant une sorcière parvint à le vaincre en lui envoyant des fausses visions, puis en sectionnant l’artère du robot : du sang noir et huileux se mit alors à se répandre… On pense alors immédiatement à la substance lubrifiante nécessaire pour huiler le système hydraulique d’une machine !

Des chercheurs ont également suggéré que les 2 cornes sur la tête de Talos pussent être en réalité des antennes radars, et que les ‘visions’ de la sorcière correspondaient à un système de brouillage radar qui avait perturbé le robot guerrier.

La mythologie grecque, mentionne également une bataille aérienne entre Boread, le fils ailé de Boréas, et les Harpies, monstres volants présentant une tête de femme sur un corps d’oiseau.

Toutes les légendes font référence à l’odeur pestilentielle des Harpies en vol, qui pourrait s’expliquer par des émissions de fuel ou de gasoil. Dans l’Ancien Temps, l’odeur du carburant était bien moins tolérée que par les hommes urbains d’aujourd’hui, habitués que nous sommes à ce type d’émanations…



mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Categories

Derniers commentaires

  • Album : Alaska
    <b>img0314.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur : Beatrice

Auteur : Beatrice

MERCI DE VOTRE VISITE

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


shimacreations |
Mes Passions |
الهـ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | galerie de peinture marc
| scratch.
| perles de la pensée