Les cordelles

bey.jpg

cordelles.jpg

C’est certainement la danse folklorique la plus répandue en Provence et la plus ancienne. Au départ, le mât représentait un arbre cosmique qui reliait le ciel et la terre par des rubans multicolores. Une autre explication possible est la représentation du soleil dont les rubans symbolisent les rayons.
Quoi qu’il en soit, on ne peut ignorer son sens rituel : la marche sinueuse des danseurs dessinant un serpent symbolise la fécondité, le mât levé vers le ciel est signe d’offrande et l’encerclement un signe de fertilité. Au Moyen âge, avec l’institution des corporations, on a cru qu’il s’agissait d’une danse imitative du métier de cordier et on lui adapta des paroles sur le tressage de la corde.

0 commentaires à “Les cordelles”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire