Légendes du Perce-neige

p1050172.jpg

Le perce-neige est une jolie petite fleur blanche. Elle est la première à fleurir et annonce la fin de l’hiver. 

Pourquoi des légendes pour une si modeste plante ? 

L’hiver est une saison qui éprouvait, plus qu’on ne peut aujourd’hui l’imaginer, nos ancêtres et qui symbolise pour cela le désespoir. Sa fin est attendue avec impatience et fêtée à la hauteur de l’évènement Probablement nos ancêtres utilisaient-ils un « calendrier floral » pour se repérer dans l’année. Par sa date de floraison le perce-neige est le messager naturel du printemps. Il n’est donc pas étonnant de le trouver associé à ces fêtes traditionnelles du printemps et aux légendes qui les expliquent, légendes où oeuvrent des êtres divins réglant les saisons. 

Le perce-neige symbolise donc la victoire de la fée Printemps sur un hiver mortifère comme l’exprime des légendes de la tradition Roumaine. Il est l’espoir retrouvé comme c’est évident dans une légende chrétienne (ou christianisée) qui met en scène nos premiers parents chassés de l’Eden consolés par un ange. Il est symbole de pureté dans la chandeleur

En voici quelques unes , entre autres :

Martisor et les légendes de Roumanie – Moldavie et Bulgarie  Le perce-neige est étroitement lié à Martisor, la fête du printemps qui se célèbre le 1er mars en Roumanie, Moldavie et Bulgarie. Cette fête évoque également notre Saint-Valentin: Les hommes offrent aux femmes des martisors, porte-bonheur en forme de broche ou de pendentif comprenant notamment deux fils torsadés, rouge et blanc. Martisor verrait ses origines remonter à de plus de 2000 ans. D’innombrables légendes et traditions s’y rattachent. 

Légende de la fée Printemps  : Il y a fort longtemps, un premier mars, un beau perce-neige, blanc et gentil, sortit de dessous la neige dans la forêt. Le vent d’hiver le vit, se mit en colère et déclencha une tempête de neige sur la fleur. Le gentil perce-neige mordu par le froid cria. La bonne fée Zina Primavara entendit la fleur sangloter et lui demanda : « Pourquoi pleure-tu ? » – « Je suis couvert de neige et meurs de froid » répondit le perce-neige. La fée Primavara ôta la neige de sur la fleur. Tandis qu’elle faisait cela elle se blessa au doigt contre un petit caillou tranchant caché à coté du perce-neige. Son sang tomba sur la racine de la fleur, la réchauffant, et le perce-neige revint à la vie. Une autre goutte de sang tomba sur les pétales qui devinrent rouges. Aussitôt un autre perce-neige, blanc, poussa à coté de lui. « C’est ainsi que les deux inséparables clochettes, la rouge et la blanche, devinrent à la fois le symbole du printemps, de l’amour et de l’espoir appelé Martisor » 

Fêtes et légendes chrétiennes La chandeleur : La chandeleur, comme fête chrétienne, s’est superposée à des fêtes préexistantes puis les a remplacées. Les romains fêtaient les Parentalia en l’honneur de Proserpine, Pluton et des morts, ainsi que les Lupercales en l’honneur de Pan. (Cette dernière fête est aussi à l’origine de
la Saint Valentin.) Tandis que ces divinités seront satanisées par le christianisme, les flambeaux romains seront remplacés par les cierges qui donnent leur nom à la fête chrétienne. Ailleurs, d’autres fêtes subiront la même substitution, par exemple en Irlande où la déesse Brighde deviendra Sainte Brigitte tandis que sa fête correspondra à la chandeleur. La chandeleur correspond à la tradition judaïque de la présentation de l’enfant (Jésus) au temple et la fête des relevailles c’est à dire la purification de l’accouchée (Marie) au 40e jour. 

Le perce-neige symbole de pureté : « Le perce-neige blanc d’albâtre devint un symbole de la pureté de Marie et était appelé la Fleur dela Purification parce qu’il fleuri le 2 février, Fête de la Purification de Marie.
En Italie et autres pays d’Europe la statue de Marie était enlevée de l’autel en ce jour et des perce-neige étaient répandus à son emplacement. Ce jour était également la fête de la présentation de Jésus au temple. Les fleurs furent appelées Cloches de la Chandeleur (Candlemas Bells) après que la cérémonie de bénédiction des chandelles (candles) ai débutée, tardivement au 8e siècle, et le 2 février devint connu comme jour de la Chandeleur (Candlemas Day) » 

Le Perce-Neige , Violette de la Chandeleur,  Perce, perce, perce-neige, Annonces-tu la Chandeleur,  Le soleil et son cortège De chansons, de fruits, de fleurs ?  Perce, perce, perce-neige A la Chandeleur.  Poème de Robert Desnos (1900-1945) 

Une Genèse anglaise : Les larmes d’Eve

La genèse et le perce-neige : Adam et Eve, bannis du Jardin d’Eden, se retrouvent dans un paysage hivernal stérile. Ils errent sans fin dans la tempête de neige, frigorifiés, terrorisés et démoralisés. Eve pleure. 

Dieu prit pitié et envoya un ange pour les réconforter et les assurer de l’approche du printemps. Tandis qu’il parle avec Eve, l’ange attrape un flocon de neige dans sa main, souffle dessus et créé le premier perce-neige. La plante fleurit et l’espoir était né. 

Variante (entre autres

- L’ange ramasse une poignée de neige et la répand à terre. Partout où la neige tombée de sa main touche le sol des perce-neige jaillissent et fleurissent. 

Note: le perce-neige est encore connu sous les noms de « Eve’s tears » (larmes d’Eve) et de « white tear ».

La même légende est signalée en Italie. 

5 commentaires à “Légendes du Perce-neige”


  1. 0 farandoles 21 jan 2010 à

    La légende est très belle la fleur également .
    Très belle dans la nature .Bisous
    Marie

  2. 1 ALAIN 21 jan 2010 à

    De très belles légendes au sujet de cette jolie fleur !
    ARSENE GRISALI

  3. 2 bleupastel 21 jan 2010 à

    Belle légende…Jolie fleur…Merci pour ce partage, Béatrice ! Bonne fin de semaine…Bisoes amicales. Monik (bleupastel)
    Si tu veux…http://bleupastel.over-blog.com (mon autre maison)

  4. 3 Douceur intemporelle 23 jan 2010 à

    Tout estbeau légende et fleur…..Hélas des perces neige on en voit plus beaucoup ou alors il faut aller à la campagne pour en trouver des sauvages dans les bois….C’est beau, c’est frais, vivement le printemps……Tendresse

  5. 4 laurearnoux 24 jan 2010 à

    super Béa tes légendes je viens d’ en apprendre, j’ aime tant les fleurs et le printemps, j’ ai une dame qui est venu de Moldavie elle doit connaitre la fête du printemps c’ est si chouette j’ aime les perces neiges et les crocus si fin
    bon ben toujours pas retouché a ma toile rien plus de motivation les fins pinceaux ne veulent pas finir un ti personnage dommage sinon je pourrais déjà la peaufiner avec un vernis: comprends pas pourquoi je bloque comme ça toi tu n’ as pas ce soucis tu es super géniale, dans tes toiles mais bon, moi je ne suis qu’ amatrice c’ est tout aucune perspectives dans mes toiles tout est à plat cela s’ apprends mais comme je ne peux plus me rendre aux soin je ne pourrais pas me rendre aux cours de plus tout est payant,
    je verrais pour demander conseils parce que lorsque je traine comme ça ce n’ est pas bon signe tu fais des merveilles mais comme je ne sais plus tenir le pinceau! dur dur! bonne soirée ma belle
    big bisous a plus tard vive mon recommandé! bouwwwwwww

Laisser un commentaire


janvier 2010
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Categories

Derniers commentaires

  • Album : Alaska
    <b>img0314.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur : Beatrice

Auteur : Beatrice

MERCI DE VOTRE VISITE

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


shimacreations |
Mes Passions |
الهـ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | galerie de peinture marc
| scratch.
| perles de la pensée